Autriche

Du mercredi 4 mai au Mercredi 11 mai, traversée de l’Autriche.

Parfois il est assez simple de rédiger un article. Ce mercredi nous entrons en Autriche où le Danube s’est considérablement élargi et où l’activité fluviale y est intense. Les bateaux de croisières représentent la majorité du trafic. Nous faisons une première étape dans la ville de Linz, troisième ville du pays. L’architecture de la ville est assez caractéristique et plaisante à regarder. Une ville où Mozart a composé quelques symphonies. Où l’on peut également déguster la Linzer Torte, une tarte d’origine autrichienne reconnaissable par son tressage sur le dessus. En Autriche elle est à base de confiture de groseilles. On trouve également à Linz le musée de l’intelligence artificielle. Sa visite est agréable mais les thématiques développées sont très difficiles à comprendre.

Nous quittons Linz pour deux jours au bord du Danube avant d’arriver à Vienne, la capitale du pays. Nous logeons dans un camping très bruyant situé entre une autoroute et une ligne de chemin de fer.

SISSI

La ville de Vienne est un paradis pour les cyclistes avec des dizaines de km de pistes cyclable sécurisées. La cohabitation cyclistes et automobilistes est vraiment remarquable.

 Nous visitons le magnifique château de Schönbrunn, le Versaille de Vienne où vécurent Sissi Impératrice d’Autriche et son mari François-Joseph. Les différentes pièces du château présentées au public sont magnifiques.

Vienne est une ville d’Europe où de nombreux évènements de l’histoire ont eu lieu. Le patrimoine architectural de la ville y est remarquable.

Nous quittons Vienne le mercredi 11 mai et prenons la direction de la Hongrie toujours en suivant les rives du Danube et les vignobles. Sur notre parcours nous passons devant l’unique centrale nucléaire construite par l’Autriche. Cette dernière suite à un référendum n’a jamais été mise en service.


Le saviez-vous 

Marie-Louise d’Autriche fût la seconde épouse de Napoléon et de ce fait impératrice des Français de 1810 à 1814. Imaginé le chemin entre La France et l’Autrice qu’à du parcourir Napoléon pour aller voir sa promise. A l’époque les déplacements se faisaient à cheval. 

Les rencontres : 

Georg un membre du réseau warmshowers qui est boulanger amateur dans la vie, eh ! oui ça existe. Il vend son pain sur le marché et le fabrique à son appartement.

Pol un Français qui vit en Autriche et qui nous a prêté son appartement pour une nuit à Linz. 

Alexander et Léopold son papa qui nous ont hébergé une nuit. Alexander est un adepte de la méditation qu’il a beaucoup pratiqué en Asie. 

Jordan un cycliste autour du monde que nous avons croisé au camping de Vienne.

Où sommes-nous 

En Autriche nous avons parcouru 520 kms. 

Vous pouvez voir le parcours sur la carte jointe ci-dessous.

Voir en plein écran

DIFFICILE

Newsletter n°3 

Du 26 avril au 3 mai du lac de Constance jusqu’à la frontière Autrichienne.

Il y a parfois des moments où il est difficile de rédiger un article de voyage. Depuis le 26 avril nous avons quitté Constance et nous roulons dans la campagne Allemande où la météo n’est pas bonne. Les pistes de l’eurovélo 6 en Allemagne traversent beaucoup la campagne et nous roulons au travers d’immenses champs. L’intérêt touristique est faible, heureusement dans les villes et villages traversés l’architecture des monuments et bâtiments est agréable à regarder. Au cours de la semaine les cathédrales de Ratisbonne et Niederalteich ont particulièrement retenu notre attention, ce sont des bâtiments magnifiques. Nous avons également découvert que dans tous les villages en mai un arbre artificiel appelé « arbre de printemps » est érigé sur une place publique (tout une opération pour chaque village, voir photos).

Le parcours étant assez facile nous avons beaucoup roulé cette semaine et nous sommes arrivés à la frontière Autrichienne.

Pas toujours facile

Nous rencontrons quelques problèmes pour nous loger. Les campings sont fermés et le bivouac est interdit en Allemagne. Il est très difficile de trouver des particuliers pour poser notre toile dans leur jardin, cela ne faisant pas parti de la culture du pays. Nous finirons quand même par faire une soirée bivouac sur une aire de camping-car.

Le saviez-vous

 Le Danube prend sa source en Allemagne dans la forêt-Noire à Donaueschingen. 

Rencontres 

Peu de rencontres pendant cette semaine.

Ursula et Juergen du réseau warmshowers et qui nous ont hébergé pendant deux nuits. 

Markus Muller du parti politique Freie Wälher avec qui nous avons essayé de discuter du système politique allemand.

Un groupe d’Allemand que nous avons croisé à plusieurs reprises et dont deux personnes parlaient le français.

Ou sommes-nous

Cette semaine nous avons parcouru 625 Km. Entre Constance et Niederalteich

Vous pouvez voir le parcours sur la carte ci-dessous.

Voir en plein écran

Belles chutes ?

Newsletter n°2

17 au 25 avril, de Chalon-sur-Saône au Lac de Constance en Allemagne.

Pendant cette semaine nous avons longé successivement la Saône, le Doubs, le canal du Rhône au Rhin et le Rhin. 

Avant d’arriver sur les bords du Rhin le parcours est bien plat et assez monotone. C’est comme une grande étape de transition et nous avançons relativement vite. Vendredi 22 nous dormons dans une villa au bord du Rhin chez Yvonne et Marcelo qui nous accueillent très chaleureusement dans un cadre magnifique. Marcelo est Argentin et il nous gratifie d’un véritable concert de guitare. Nous passons une soirée exceptionnelle.

Après un au revoir très chaleureux nous repartons samedi matin le long du fleuve dont nous nous écartons assez fréquemment pour traverser la campagne et les villages Allemands. qui présentent une architecture bien différente de celle que l’on rencontre en France. Dimanche nous découvrons les belles chutes du Rhin. Ces dernières sont impressionnantes, le spectacle est grandiose, c’est sans doute pourquoi il y a foule pour observer le spectacle. Nous terminons la journée sous la pluie au bord du lac de Constance où nous sommes accueillis par Ursula et Juergen dans leur immense appartement.

La ville de Constance

Lundi nous visitons la ville de Constances. Elle est située au bord du lac du même nom et présente une architecture assez caractéristique avec des couleurs bien variées.

Le saviez-vous 

Le Lac de Constance est situé au carrefour de 3 pays : la Suisse, l’Allemagne et l’Autriche.

Les rencontres de la semaine :

  • Un groupe de campings caristes avec qui nous avons passé un long moment au camping de Herlinquers
  • Yvonne et Marcelo qui nous ont accueilli dans leur maison. Vous pouvez retrouver la musique de Marcelo sur son site internet : panamamusic.de
  • Un groupe de cyclistes très intéressé par notre chargement et notre voyage
  • Ursula et Jurgen qui nous ont hébergé à Constance.
Marcelo pour un petit concert

Où sommes-nous

  • Après trois semaines de voyage nous sommes arrivés au lac Constance en Allemagne. Nous avons parcouru 1422km. Vous pouvez voir notre en parcours en cliquant sur la carte ci-dessous.

Voir en plein écran