Visite d’une plantation de café

Le café au Guatemala

Le Guatemala est le deuxième producteur de café de l’Amérique centrale. Nous profitons d’un après-midi ensoleillé pour visiter la plantation de café située près de San Pedro. La visite peut se faire à pied ou à cheval, c’est cette deuxième option que nous choisissons. Comme nous n’avons pas encore de ranch au Guatemala nous prenons un guide et ses chevaux. Le guide Luis va nous faire faire le tour des plantations de café avec ses chevaux. Une balade à cheval, il s’agit d’une première pour Agnès qui n’a jamais monté à cheval.

Nous prenons possession de nos montures et nous voilà parti pour une balade de quatre d’heures. La première partie du parcours se fait sur des chemins de terre avant d’aborder les difficiles montées vers les plantations.  

Les plantations de café se trouvent à flanc de montagne, elles doivent être protégées du vent et du mauvais temps. Pour cela dans les plantations nous trouvons des avocatiers qui apportent de l’ombre aux caféiers. Les avocats sont récoltés toute l’année.

Un caféier a une durée de vie de 15 ans maximum. Après une quinzaine d’années l’arbre est coupé à la base et de nouvelles pousses se développe pour une nouvelle durée de 15 ans environ.

Quand on arrive dans les plantations les seuls moyens d’accès sont à pied ou à cheval. Les chemins d’accès sont assez étroits.

La récolte du café se fait uniquement à la main, la main-d’œuvre utilisée va des enfants jusqu’aux grands-parents. Pour récolter le café les travailleurs utilisent une perche qui permet de plier les branches du caféier.

Le café est ensuite mis dans des sacs et en général transporté à dos d’hommes jusqu’à l’endroit où les sacs sont pesés avant d’être transportés au lieu où la peau du fruit est enlevée et le café mis au séchage naturel, c’est-à-dire dehors au soleil.

La peau sert ensuite d’engrais pour les plantations.

Le café sera ensuite mis en sacs qui sont expédiés aux différentes usines pour tri. En fonction de la situation des plantations le café est classé en différentes qualités.
Le café se récolte de novembre à février. Pour la plantation que nous avons parcourue à cheval il y a 2500 personnes qui travaillent. C’est un travail dur et souvent mal payé.

Jolie balade dans les plantations avec en bonus des chevaux qui trottaient admirablement bien. Ce qui a laissé quelques douleurs aux cuisses d’Agnès.

 

5 réflexions sur « Visite d’une plantation de café »

  1. merci pour cette belle ballade à travers la plantation de café. je comprends les douleurs d’Agnès après 4h de ballade à cheval !! biz Christine

  2. Salut les aventuriers ! Je ne sais pas si vous allez revenir bilingues mais au moins cela vous aura permis de découvrir des choses et un mode de vie bien différents de la Loire-Atlantique !
    Ah si tu pouvais m’envoyer des mangues … c’est mon fruit préféré ! au moins mange les pour moi.
    C’est marrant parce que la semaine prochaine, il y a un couple qui passe à Cordemais pour raconter leur visite de l’Amérique Centrale à vélo.
    Hasta luego !

    1. Buneos tardes
      Ici la vie me semble simple et d’un autre temps. Mais malgré cela on sent les gens heureux et qui ont le sens de l’hospitalité. Leur préocupation quotidienne est de vivre pour manger. Ici les gens sont loin des problèmes que nous avons en France.
      PS : si tu peux récupérer les coordonnées des gens qui viennent présenter leur voyage en amérique centrale, je suis preneur.
      Hasta luego Jean-Claude

  3. Bonjour, préparant actuellement mon voyage au Guatemala c’est avec plaisir que je découvre votre blog. Je serais intéressée par la visite de plantation de café que vous avez fait à cheval, pourriez vous me donner les coordonnées ou plus d’infos svp ? Merci beaucoup, bonne continuation

    1. Bonjour
      La plantation de café se trouve près de San Pedro la laguna (lago de Atitlan)
      Je ne me souviens plus du nom de la personne, j’avais croisé le guide un peu par hasard.
      Je reste encore 8 jours à San Pedro, je vais essayer de trouver une réponse plus précise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
19 + 25 =