Quepos – Osa

Jeudi 1 novembre 2018.

 Cela devient une habitude avec la chaleur nous partons vers 7h afin de ne pas trop subir la chaleur et profiter de la journée. Il fait assez chaud et cela rend difficile notre avancée. Aujourd’hui nous avons prévu de parcourir 80kms pour rejoindre notre hôte Warmshowers. 

Bertrand est un français qui vit au Costa Rica, voyant nos drapeaux nous arrête pour engager la conversation. Il est marié à une costaricaine mais semble ravit d’échanger sur la France. Autour d’un verre nous passons un bon moment ensemble.

Nous roulons toujours entre ces forêts de palmiers, qui sont une richesse pour le pays. Les fruits des palmiers servent à fabriquer l’huile de palme que nous retrouvons dans beaucoup de produits en Europe. Les arbres mesurant entre 15 et 20m de haut, ses fruits sont difficiles à récolter. A partir du sol les hommes coupent la tige du fruit et les laissent tomber au sol sur un matelas de feuilles de palmier, avant des les transporter dans  les usines que nous croisons sur notre route. Elles sont vieillottes et produisent une odeur nauséabonde. Ce type d’activité nécessite beaucoup de main-d’œuvre, et pour cela les employeurs construisent de jolies citées pour loger tous leurs employés.

Nous arrivons assez tardivement chez notre hôte, mais là nous sommes un peu déçus. Il y a deux rottweilers dans la cour et la chambre que l’on nous propose n’a pas de porte. Malgré la gentillesse de notre hôte Mélani, nous décidons de repartir chercher un autre hébergement. Dommage car le lieu semblait très atypique. Nous trouverons notre logement quelques kms plus loin.

Rencontre du jour : Bertrand notre français de Lille.

Nous avons parcouru 86kms avec le soleil et parfois la pluie.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
10 × 1 =