oh! Mon beau Panama

21/22/13 novembre 2018

Nous sommes à Panama City la capitale d’un pays de 4 millions d’habitants dont 2 vivent à la capitale. Ville assez moderne, où l’on trouve un nombre impressionnant de gratte-ciel pour certains de constructions originales. Ici la monnaie officielle est le Balboa mais dans la vie courante seul le dollar est utilisé. Plus de 1000 français vivent au Panama.

Ici nous trouvons beaucoup de produits européens. Nous avons trouvé une boulangerie française, et pour le déjeuner nous avons une bonne baguette. On se croirait presque en France, elle a quasiment le même goût.

Visites incontournables :

-Le marché aux poissons, un petit rungis local, ici tous les bateaux de pêcheurs débarquent le poisson frais qui est ensuite vendu directement aux particuliers. Le marché est immense et comme il y a seulement du poisson, il y a une odeur bien particulière. On y trouve vraiment toutes sortes de poissons.

-La ville et  son vieux quartier ‘Casco Viejo en Espagñol ». La vieille ville se situe près du marché. Cette partie de la vieille ville abrite les services ministériels et le palais présidentiel. Ici le président ne vit pas dans le palais, il s’agit seulement de son lieu de travail officiel. La vieille ville est petite, on y trouve des commerces et plusieurs églises dont la cathédrale qui est en travaux et fermée au public.

Comme nous sommes au Panama, nous trouvons des échoppes vendant des Panamas le célèbre chapeau blanc avec sa bordure noire. Pas d’achat pour nous, en vélo il est plus pratique de mettre un casque qu’un Panama.

Visite traditionnelle de quelques églises. Et retour par le marché pour manger un céviché avec du poisson bien frais, c’est un régal. Il en existe de différents : avec du poisson, poulpe, fruits de mer, on y ajoute du jus de citron, des oignons, possiblement des morceaux de piments des herbes et assaisonnements. Il peut se manger à l’apéro, en entrée ou plat principal.

– Promenade dans la ville au travers des gratte-ciel. C’est impressionnant, mais on finit par avoir mal au cou à force de regarder vers le ciel.

Comme toutes les villes d’Amérique centrale la circulation est intense, un réseau de bus impressionnant avec un tarif défiant toute concurrence : 0,20€ pour aller partout y compris le métro.

Et comme dans toutes les grandes villes le contact est un peu plus difficile.

Rencontre significative : Un groupe de scouts venant d’Amérique du sud, qui nous ont invité à les rejoindre lors de notre passage à Bogota.

Demain reprise du vélo.

Photos de la ville de Panama :

2 réflexions sur « oh! Mon beau Panama »

  1. Moi, c’est Annie et pas Christine .. mais je ne t’en veux pas .. tu devais encore penser aux belles hôtesses Thermomix !!!
    Super les photos de Panama City, ça change des pays précédents .. on sent que l’argent est là .. et pas que celui du canal à ce qu’il parait !!! As tu apporté ton bas de laine ????
    Bonne continuation ..
    Bises

    1. Désolé pour la confusion Annie, je devais être fatigué ou alors perturbé par les hôtesses Thermomix.Comment vas-tu ?
      Effectivement ce pays tranche avec les autres, mais surtout sa capitale. On se croirait au Etats Unis tellement le pays est Américanisé. Le canal rapporte beaucoup d’argent chaque jour, mais il parait que la redistribution n’est pas claire. heureusement ici il n’y a pas de gilets jaunes car la vie pour certaines choses est relativement chère (un pain au chocolat :5$)
      Bisous et à bientôt
      Jean-Claude Agnès

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
25 + 15 =