En route vers L’Atlantique

Sabado 24 de noviembre 2018

Listo, nuestra tiempo en Panama City ha terminado. Vamos hasta la mar del Caribe para tomar un barco de vela. Hoy sera dificile de salir de la ciudad con el trafico et la temperatura. 

Hoy encontramos Victor y Adriana dos aventureros que llegan de Argentina. La caratera es muy peligroso hay muchos agujeros.  A la tarde dormiremos en la casa del bomberos en la ciudad de Sabanitas. Hicimos 17 kilometros hoy.

Samedi 24 novembre 2018

Voilà notre séjour à Panama City se termine, la nuit a été courte, problème technique de GPS. J’ai passé plusieurs heures sur le GPS pour trouver le dysfonctionnement. Finalement la chance m’a souri, problème de formatage de la carte SD. Quand on est en France facile de communiquer avec la hotline mais ici, il faut chercher tout seul.

 Ce matin nous prenons la route en direction de la mer des Caraïbes. 20km pour sortir de la ville de Panama et tout ça sans piste cyclable et avec une circulation assez importante et des déformations de route. Il nous faudra environ 2h pour sortir de la ville sous la chaleur et dans le bruit.

Aujourd’hui nous avons croisé deux routards Victor et Adriana qui reviennent d’Ushuaia. Victor a fait l’aller-retour depuis le Costa Rica soit 30000kms, bravo.

Aujourd’hui notre attention a été portée sur la route. En effet il y a des trous partout, en fait ils volent les plaques de bouche d’égout et la plupart ont disparu. Dans la partie du Panama que nous traversons la vie semble bien plus tranquille avec une pauvreté plus prononcée et une population noire de peau.

Ce soir nous sommes à Sabanitas, une ville de commerce bruyante et un relais avec Colon entrée du Canal de Panama dans l’Atlantique. Pas d’hôtel dans cette ville, ce soir nous dormirons à la caserne des bomberos. Grandes discussions avec les bomberos et leur capitaine.

Rencontre significative du jour Adriana et Victor qui tienne un site facebook : « el ritmo del sol ».

Aujourd’hui nous avons parcouru 71kms.

Statistiques 24 novembre 2018

2 réflexions sur « En route vers L’Atlantique »

  1. attention à la chute avec ces plaques d’égouts enlevées.
    ou bien les jantes des vélos ne vont pas trop aimer.
    je vous conseille la marche, c’est peux être plus sûr.
    bises

    1. Bonjour à vous
      Nous allons essayer de faire attention, mais effectivement la situation est surprenante et un risque également pour les voitures.
      Nous allons essayer d’écouter vos conseils et marcher mais le nombre de kms étant important, nous espérons que cela va s’arranger dans les autres pays
      Bisous
      Jean Claude Agnès

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 × 3 =