vendredi 1 juillet Chatelaillon Marennes Plages.

Vendredi 1er juillet 2016 Chatelaillon Marennes

Départ 8hOO avec un temps gris et une légère bruine. La température est de 17° avec du vent. Aujourd’hui parcours prévu uniquement sur la vélodyssée. Il s’agit de chemin prévu uniquement pour les vélos.

La journée s’annonçait calme, et pourtant quelques rebondissements assez décourageant.

Après environ une quinzaine de km, nous ratons une indication et cela nous conduit à faire une boucle supplémentaire d’environ 10km. Le parcours est agréable en bord de mer et avec des spectacles assez différents. Un nid de cigogne implanté sur un arbre mort dans le marais, la nature fait bien les choses. Nous roulons assez rapidement pour arriver à Rochefort. Il faut dire que dans cette partie de parcours il pleut assez abondamment. Les bandes blanches sont glissantes et Agnès en profite pour déraper sur une et elle se retrouve allongée sur le passage clouté. Heureusement il n’y a que le vernis du genou qui est parti. Nous visitions Rochefort, ville magnifique avec son arsenal et sa corderie. Pour les cinéastes, Rochefort est également célèbre suite au film de Jacques Demy en 1967 « les demoiselles de Rochefort » avec en vedettes Catherine Deneuve et Françoise Dorléac.

Après un grand stop à Rochefort nous repartons par la vélodyssée, mais en ce moment il y a une déviation suite à la fermeture du pont transbordeur situé sur la Charente. Pour cela on fait le tour par l’est de la ville avec une rallonge d’environ 12km. Et comble de malchance pendant le parcours nous prenons une mauvaise direction et cela nous conduit à faire une nouvelle fois environ 8km supplémentaire. Nous finissons par retrouver le bon chemin, mais nous jouons de malchance jusqu’à la fin du parcours, un seul camping sur la parcours et il est fermé. Ce qui nous amène à rouler jusqu’à Marennes avant de trouver un camping et cela sous la pluie par intermittence. Le parcours dans les marais de Marennes est très agréable, peuplé d’animaux divers, vaches, cygnes, aigrettes et cigognes.

Résultat ce jour nous avons parcouru 96km dont 18 pour rien. Agnès vient de parcourir pour la première fois dans la même journée près de 100Km, mais elle commençait à sentir la fatigue. La nuit devrait être réparatrice et pas besoin de somnifère.

Ce soir nous dormons au camping « Au Bon Air ». Camping très accueillant, cela change du camping des corsaires hier à Chatelaillon.

Demain direction Royan avec changement de direction cap au Sud Est vers le canal du midi en longeant la Garonne.

4 réflexions sur « vendredi 1 juillet Chatelaillon Marennes Plages. »

  1. Tu aurais bien fait de prendre un GPS pour suivre le parcours …
    Agnes va devenir une championne avec un tel entrainement.
    Je vais devoir m’entrainer aussi pour rester au niveau.

    Bonne route.

    1. Bonsoir
      Le parcours jusqu’à maintenant est très plat, cela pourrait changer dans les semaines à venir
      Jean-Claude

  2. Je vous admire et j’envie le sentiment de liberté qui doit vous animer. C’est une chouette aventure, et c’est un plaisir de vous suivre! Bises

    1. Bonjour Damien et Nathalie
      Merci, en tout cas pour l’instant cela se déroule conforme à notre programmation.
      A bientôt
      Bisous a vous deux et la petite famille

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
1 × 5 =