A l’abordage de Portobelo

Dimanche 25 novembre 2018

Première nuit à dormir dans une caserne de pompiers. Une seule alerte pour eux mais la sonnerie de l’alarme ça réveille . L’intervention concernait un accident de la route entre une voiture de police et un jeune conducteur qui est décédé. Ici au Panama tous les pompiers sont professionnels et fonctionnaires. Après 25 ans de service ils prennent leur retraite et jusqu’à l’âge de 62 ans ils touchent le même salaire sans travailler. Par contre questions moyens pour travailler, ce n’est pas ça mais ils font avec. Quant à nous,nous avons bénéficier de leurs locaux et ça c’était parfait.

Petite photo traditionnelle avec nos hôtes de la caserne, puis nous partons vers 8h. Nous mangeons local sur la route, saucisses et bol d’avoine.

Ce matin nous partons sous le soleil, c’est agréable, d’autant plus que nous roulons dans le parc naturel de Portobelo c’est magnifique. Nous longerons la mer des Caraïbes quasiment toutes la journée. Depuis le départ, cette portion mérite notre coup de cœur.

Nous arrivons au village de Portobelo en fin de matinée, un village magnifique. Ici la population noire est en majorité de descendance d’esclaves d’origine Africaine et d’immigrants afro-caribéens engagés pour la construction du canal. De nombreuses traditions ont été conservées, pour exemple aujourd’hui à la messe où nous avons assisté, il y avait des danses traditionnelles d’origine africaine.

Portobelo fût découvert par Christophe Colomb en 1502. Ce port était une grande place pour le transport des marchandises entre Panama et l’Espagne. Ses fortifications sont inscrites au patrimoine mondial de l’humanité depuis 1980. Aujourd’hui le port est utilisé pour les voiliers qui viennent y mouiller soit en transit pour la Colombie ou le canal de Panama qui se trouve à environ 50kms. Phénomène incroyable, dans le port il y a bien une trentaine de bateaux échoués et dans un état de délabrement très avancé.

Rencontre du jour: Pascal un Français de Tours, il navigue autour du monde depuis 10ans. Actuellement en attente pour traverser le canal de Panama pour se rendre à Papeete.

La bonne action de la journée: nous avons offert le petit déjeuner à une personne qui semblait avoir très faim.

Aujourd’hui nous avons parcouru 39kms.

Statistiques dimanche 25 novembre18