Une reprise et un record

Du mercredi 5 au samedi 8 juin 2019

Mercredi après quinze jours passés à Celendin nous reprenons notre périple. Nous partons tôt afin d’éviter la chaleur prévue par la météo. Il y a 48km de montée et une erreur de parcours au départ nous fait passer par un chemin de terre où la pente est de 18% sur 1 km. Nous voyageons toujours avec un décor de montagne et aujourd’hui sans trafic routier. Nous nous arrêtonsdans un petit village pour manger, ici il faut manger local. Le menu du jour c’est cochon pour tout le monde avec des mottets, sorte de gros haricots blancs. La nourriture est riche en calories.

Nous terminons la montée de 48km sous un froid de canard, sans doute parce que nous sommes à 3700m la température est de 7°C . Dans la descente nous sommes transis de froid malgré nos vêtements longs. Après avoir parcouru 101km*, nous arrivons à Baños de l’Incas où nous trouvons un logement cher dans cette ville touristique.

*101km un record de distance en un jour

Un bain bien chaud

Jeudi nous sommes à Baños del’Incas, une station thermale où l’on trouve des bains d’eau chaude naturelle. Chacun peut profiter d’une petite piscine individuelle privée. Dans cette dernière l’eau est très chaude, elle vient de la piscine principale où l’eau est à 75°C, bien sûr nous ne sommes pas à cette température. Nous pouvons également nous y laver car la piscine est vidée à chaque fois. Après ce moment plutôt agréable et reposant, nous prenons la route pour Cajamarca où nous nous installons dans un hôtel de très bonne qualité pour un prix dérisoire. Il est bien équipé et possède une cuisine, cela nous permet de préparer des plats français que nous ne trouvons pas dans les restaurants péruviens.

Découvrir Cajamarca

Vendredi nous visitons la ville de Cajamarca. Une ville de 160 000 habitants située à 2700m. Des rues au style coloniale et un marché comme beaucoup de ville au Pérou, il est immense et s’étale dans les rues. https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Cajamarca&oldid=156615407

Une place d’armes très animée et où la police interdit de marcher sur les pelouses. Les différentes églises sont en pierres et différentes de celles rencontrées jusqu’à maintenant. Cajamarca est une ville où l’on trouve de très bon fromage.

Rencontre de Tim et Ninka deux cyclistes hollandais. 

Samedi journée tranquille bien qu’elle commence tôt pour voir les matchs de tennis de Roland Garros. Ici à 5 heures du matin il y a une retransmission en direct des matchs. 

Visite de Ventanillas de Otuzco, des sépultures incas à flanc de montagne. Découverte de « El cuarto del rescate” Lieu où fut exécuté un empereur incas lors de l’invasion des espagnols.

Nous profitons de cette journée de calme, car les prochains jours vont être beaucoup plus animés et avec des parcours très accidentés et isolés. Récits que vous trouverez dans les prochains articles.

Nous avons parcouru 101 km mercredi et 18 jeudi.

PS : depuis trois semaines la région que nous traversons est isolée et les connexions internets sont très difficiles.