San Agustin l’île de Pâques en Colombie

Mardi 5, mercredi 6 février 19

Après un déjeuner préparé par Constanza, nous préparons nos affaires pour le départ. Toujours difficile de quitter la famille qui nous a accueilli pendant deux jours. Ce matin il y a un peu de trafic sur la route qui nous amène à San Agustín. Ville touristique dont l’attrait est le parc archéologique et ses statues découvertes au début du siècle dernier. De nombreuses copies des statues se trouvent dans différents endroits de la ville.

Mercredi visite du musée et du parc archéologique situé dans une forêt assez dense. Il y a des statues et sépultures qui sont le témoignage d’un peuple disparu il a plus de 10000 ans. Ces statues sont un peu un mystère et à ce jour les quelques fouilles n’ont pas permis de déterminer avec exactitude leur origine. Leur localisation au milieu de la forêt leurs ajoute un brin de mystère. Nous terminons la journée tranquillement par une visite de la ville. 

Mardi nous avons parcouru 30 km.
Fait significatif : un peu de discrimination pour l’entrée du parc, les visiteurs étrangers paient le double en comparaison des locaux.

2 réflexions sur « San Agustin l’île de Pâques en Colombie »

    1. Bonjour Pascal
      Effectivement les normes ne sont pas les mêmes, mais ceci est un exemple, il y a tellement d’exemples non port du casques, 4 personnes sur la même moto, rouler sans phares et tous ces précipices sans sécurité avec des vides de plusieurs centaines de mètres.
      A plus
      Jean-Claude Agnes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
28 ⁄ 1 =