Que mange-t-on ce soir ?

Vienes 28 de diciembre 2018

Despues del desayuno, empezamos el día. Hoy sera tranquilo sin dificultades. Vimos unos pozos de petrolero. Encontramos Juan Carlos, un colombiano que va hasta el norte de Colombia y después viajera hasta Argentina. Hicimos 74 kilometros y dormimos en un hotel sin internet.

Ahora hablamos de comida :

  • en Colombia comemos en general : pollo a la plancha o el horno, carne de res, cerdo con muchas preparaciones, se puede encontrar pescados también. Por el dayasunos se puede encontrar huevos y también caldo, una sopa con carne y huevo. Quasi todos los restaurantes sirven los mismos menus. No hay postres y necesito esperar a largo tiempo. En general elles comen en la calle donde se encuentra muchas comidas rapidas.

Vendredi 28 décembre 2018

Après un petit déjeuner copieux, nous prenons une route qui ne présente pas de grosses difficultés, par contre nous retrouvons le trafic. Journée très tranquille sans évènement particulier. Quelques puits de pétrole sur la route et un paysage de plaine. Nous devrions pendant quelques jours vivre une période calme.

Rencontre significative : Juan Carlos, un colombien qui remonte tout le pays vers le nord avant de redescendre jusqu’en Argentine. Il emporte beaucoup de choses sur son vélo.

Aujourd’hui nous avons parcouru 74km et dormirons dans un hôtel sans internet.

Profitons en pour vous parler de la nourriture. Que mange-t-on en Colombie, eh ! bien voyons : 

  • Le poulet à la plancha ou au four tient le haut du pavé
  • La viande de bœuf à la plancha, mais toujours très cuite. 
  • Le porc à toutes les sauces c’est possible.
  • On peut également trouver, mais plus rarement, du poisson.
  • on peut trouver également des pizzas même dans la rue.

L’accompagnement qui vient avec en général : pommes de terre vapeur, riz, Yucca, tomates, salade verte et oignons. On peut également trouver des frites à la française.  

Au petit déjeuner :

  • le caldo, une soupe de viande aves des œufs, des tomates, oignons et des herbes. Il peut également se servir avec uniquement quelques ingrédients. 
  • des oeufs sous différentes forment accompagnés de tomates, oignons, flageolet, riz.

Quasi tous les restaurants servent la même chose et au même prix. Dans les grandes villes, il y a quelques restaurants chinois. Il n’y a pas de pains mais des galettes de maïs. Les menus ne sont pas variés. Il n’y a jamais de dessert. Le temps d’attente est également toujours assez long. Les colombiens mangent surtout dans la rue, où l’on trouve plein de petits marchands qui vendent : brochettes, pains de maïs, boulettes de farines avec du fromage et des tas de petits plats dont il est difficile de retenir le nom.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
22 ⁄ 2 =