Puerto La Libertad – Zacatecoluca

Vendredi 12 janvier

Départ aux aurores pour profiter de températures fraiches. Le profil de l’étape s’annonce facile aujourd’hui et permettra de récupérer de la veille.

Chaleur au-dessus de 30°C à partir de 10h. Les pauses sont nombreuses. Nous nous arrêtons dans un restaurant d’autoroute, très moderne. Un vigile garde nos vélos, c’est confortable.
Rencontre avec une équipe d’agents du réseau électrique, une discussion s’instaure, ils ne semblent pas pressés de continuer leurs travaux.

Arrivée en fin de matinée à Zacatecoluca. Après notre installation à l’hôtel Primavera. Ce n’est pas le grand luxe mais pour la nuit ça ira. Comme d’habitude pas d’eau chaude, mais nous finissons par nous habituer.

A l’hôtel, nous avons rencontré TIM, un cycliste anglais, autour du monde depuis 30 mois. Il a parcouru près de 50 000km depuis l’Angleterre. Après un grand périple qui la mené en Europe, Asie et Australie, actuellement il remonte vers l’Amérique du nord pour terminer son périple à Nueva York. Il vient de passer 10 jours à l’hôpital suite à un accident avec un chauffard qui l’a renversé et qui s’est enfuit. Il porte une grande cicatrice au front, il ne portait pas son casque. Il a dû racheter un vélo et a perdu ses moyens de communications.

Aujourd’hui sur le parvis de l’église j’ai rencontré Oscar Ramirez connu sous le pseudonyme “Calicho ». Au Salvador il est connu pour l’écriture de livres avec le langage de la rue. Il était avec une équipe de télévision locale pour réaliser un clip, nous avons fait une petite vidéo. Je ne sais pas s’ils me conserveront au montage. Ils m’ont promis de m’envoyer la vidéo. 

Fait marquant :

  • Rencontre avec Tim 
  • rencontre avec Calicho
  • rencontre avec une équipe « EDF » locale.
  • mini-vidéo avec une équipe de télévision, sur la place de l’Église

Vendredi 12 janvier 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
18 × 24 =