Notre Arrivée au Guatemala

Premiers pas au Guatemala.

Un peu d’histoire sur le Guatemala : le pays se situe en d’Amérique centrale, c’est une république où le président est élu tous les 4 ans, l’actuel est Jimmy Morales. La capitale est Guatemala city (la Ciudad). Il y a seulement 14 millions d’habitants. A l’origine le pays était peuplé par les Mayas, c’est pourquoi on retrouve l’histoire Maya en visitant le pays. La langue parlée est l’espagnol mais ils subsistent 23 dialectes locaux. Le relief est essentiellement montagneux sauf en bord de mer. Seulement 4% de la population a plus de 65ans.

Après un voyage de 23 heures d’avion Depuis Nantes, nous posons le pied sur le Tarmac de Guatemala city, capitale du pays du même nom. Il fait chaud, un seul avion est stationné sur le tarmac. L’aéroport est assez grand et on se sent un peu seul dans les couloirs qui nous amènent vers la sortie. Passage de la douane sans encombre et pourtant ils pourraient nous contrôler au vu du nombre de douaniers présents. Comme nous ne parlons pas un mot d’espagnol, il nous faut prendre quelques repères et trouver le bus qui nous attend pour l’hôtel qui se trouve à Antigua à environ 1 heure de route.

Nous traversons Guatemala City, et il faut dire que nous avons l’impression d’arriver dans un autre monde avec en plus un sentiment d’insécurité assez perceptible. Les règles de circulations sont apparemment absentes et il y a très peu de signalisations dans la ville. Un trafic intense avec une désorganisation que l’on ne peut imaginer de l’Europe. Le parc automobile est en très mauvaise état. Les bus scolaires rachetés aux américains roulent à tombeaux ouverts. Par contre bravo aux guatémaltèques pour la décoration de leurs bus. Il y a une personne qui reste en permanence sur le toit du bus et tous roulent portent ouvertes. Le contrôle technique ne doit pas exister à voir la fumée noire qui sort des pots d’échappement.

Nous apercevons des hommes en armes qui gardent les magasins. Le port d’arme est fréquent au Guatemala et à la capitale les règlements de comptes sont assez fréquents entre bandes rivales qui rackettent la population. Il est fortement conseillé d’éviter de se promener dans la capitale.

Après une heure de bus nous arrivons à Antigua ancienne capitale du pays. La ville est assez grande et situe entre les volcans dont un qui s’est éteint il y a seulement quelques années. La ville est assez typique avec toutes ses rues qui sont pavées et vraiment inconfortables. Il n’y a aucun immeuble, au maximum les maisons ont un étage.  Il y a un très grand marché où l’on peut tout acheter en discutant le prix.

Il est facile de comprendre que nous sommes dans un pays où le niveau de vie est bas. La pauvreté est présente partout et pourtant les gens garde le sourire. Contrairement à la capitale, nous avons d’être en sécurité. La police est présente dans quelques carrefours pour faire la circulation mais aussi, cela doit être une tradition, faire la quête. La circulation est fluide et pourtant aucun feu ni panneaux de signalisation dans la ville.

La poste du pays est fermée depuis deux mois, donc ne vous attendez pas à recevoir une carte postale du Guatemala.

L’hôtel où nous restons pour la nuit est situé au cœur de la ville. L’accueil est chaleureux et la chambre propre.

Dimanche matin départ pour notre lieu de séjour à San Pedro, ville située autour de lac Altitan. Comme de coutume notre bus est complet, les bagages sont chargés sur le toit du bus et attachés avec une corde. Les routes ici ne sont pas toujours en bon état et il est difficile de se reposer pendant le voyage. La vitesse est limitée à 90km/h sur les routes à 2 voies mais comme il y a peu de panneaux personne ne respecte. Ici le conducteur doit savoir utiliser son klaxon. Par contre il y a beaucoup de diplomatie chez les conducteurs et il n’est pas rare de s’arrêter pour laisser passer un véhicule. Le trajet se passe finalement très bien, l’arrivée sur San Pedro se fait par une route en forte pente et en très mauvais état. Nous roulons très doucement pour pouvoir croiser les camions et bus qui repartent. Nous longeons le lac Altitan, il est immense et sa profondeur atteint 360m.

3 réflexions sur « Notre Arrivée au Guatemala »

  1. merci JC pour ton commentaire. J ai l impression de revivre notre voyage bien present dans notre tête! Je vois que vous avez choisi de vous poser à St Pedro autour du lac Atitlan, voys allez vous regaler. c est un endroit magnifique, coloré et très accueillant. bonne continuation et dans l’attente de tes prochains commentaires Christine

    1. Bonjour Christine
      Effectivement nous restons à San Pedro pour tres semanas. Nous prenons des cours d’espagnol 4 heures par jour.
      Nous profiterons de visiter autour de San Pedro les WE.
      Nous restons dans une famille. Je le ferais découvrir dans un prochain article.
      Jean-Claude

      1. super! je n’ai parle qu’espagnol lors de notre sejour et cela m’a fait le plus grand bien !! et surtout permis de communiquer avec la population. En 3 semaines vous allez bien progresser surtout en logeant chez l’habitant.
        a bientôt pour la suite de votre aventure Christine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
30 + 15 =