Mercredi 6 juillet Boé – Montes

Mercredi 6 juillet 2016 Boe (près d’Agen) – Montech

Aujourd’hui le départ se fait plus tôt (7h45), dû à la température annoncée (supérieure à 30°C pendant la journée). Nous continuons notre avancée sur le canal des deux mers. Entrée dans le département du Tarn-et-Garonne, le parcours est plus agréable. Une petite halte à Golfech, ou il n’y pas grand-chose à voir, à part la centrale nucléaire. Ça me rappelle le boulot quand je travaillais à EDF, eh oui il faut que je parle au passé maintenant (clin d’œil aux collègues de Cordemais que me lirons).

Deuxième halte à Valence-D’agen, jolie petite ville avec une belle place centrale et une jolie église.

Nous reprenons notre chemin le long du canal pour un arrêt à Moissac. Lieu de passage de tous les pèlerins qui sont sur le chemin de st Jacques de Compostelle. Il y a déjà dix siècles que les pèlerins empruntent ce chemin en passant par Moissac

L’abbaye de Moissac fût construite à partir du 7eme siècle et achevée au 15eme. Elle est classée au patrimoine de l’Unesco. Le cloître que nous visitons est magnifiquement conservé. L’abbaye a failli être détruite pour que le chemin de fer puisse passer dans Moissac. Seules les cuisines en ont fait les frais, ce qui fait qu’aujourd’hui le train passe à quelques mètres de l’abbaye. Mais comme il n’y a plus de moines à l’abbayes cela ne perturbe personne et il n’y a plus besoin de cuisines.

L’église est également magnifique avec une particularité les murs sont peints. Elle possède également un magnifique orgue du facteur Aristide Cavaillé-Coll. Il aurait été dommage de rater la visite de l’abbaye avec son église.

[ngg src= »galleries » ids= »21″ display= »basic_imagebrowser »]Après ce long stop à Moissac quelques courses pour pique-niquer au bord du canal. La température est d’environ 32°C et ça va être dure de rouler sous cette chaleur. Stop au camping municipal de Montech et ce soir match de foot Pays de Galles – Portugal.

Particularité de Montech sur notre parcours, il ont inauguré en 1974, « la pente d’eau de Montech » un système ingénieux qui remplaçait pas moins de 5 écluses et faisait gagner du temps pour le franchissement des dénivelés sur le canal. Le système a cessé de fonctionner en 2009 suite à une panne et faute de budget, tout est à l’abandon depuis cette période. La machine est toujours en place et les plus optimistes espèrent que cela sera remis en service un jour.

*Le saviez-vous : la construction du Canal du Midi fut autorisée par Colbert en 1666 et supervisé par Pierre-Paul Riquet autodidacte. L’eau qui alimente le canal provient de la montagne noire.

Aujourd’hui nous avons parcouru 66 kms.

[ngg src= »galleries » ids= »22″ display= »basic_imagebrowser »]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 ⁄ 14 =