Mercredi 3 août La Charité-sur-Loire – Cosne-Cours-sur-Loire.

Mercredi 3 août 2016  La Charité-sur-Loire – Cosne-Cours-sur-Loire

Mercredi matin la température est fraiche, 17°C, et le ciel gris. Il faut plier la toile mouillée par la rosée de la nuit et enfilé un pull-over avec un coupe vent.

Aujourd’hui nous allons sortir du circuit vélo route de la Loire, nous l’emprunterons sur les premiers km. Juste après notre départ, nous apercevons un beau lièvre sur le bord de la route et miracle il pose pour la photo, il y a des instants comme ça que l’on adore.

Et c’est parti pour la visite de Pouilly-sur-Loire. Il s’agit d’un village renommé grâce à son vin du même nom. L’accès au village est assez vallonné mais ça change de la voie verte. Arrêt dans une cave pour une dégustation, mais surprise dans le Pouilly la dégustation de vin est payante. Dès qu’il y a un marché l’argent devient roi, ce qui fait que nous nous passons de la dégustation. Nous passerons dans le village des vignerons mais pas de caves ouvertes.


Nous prenons la direction de Sancerre, pour cela il faut de nouveau parcourir le vignoble du Pouilly et du Sancerre. Nous ne sommes pas en montagnes mais les dénivelés sont importants, heureusement les montées sont courtes. Nous finissons par arriver à Sancerre, une jolie ville perchée sur sa colline. La ville offre de magnifiques points de vues sur les coteaux. Visite de la ville avec ses rues piétonnes et pentues.
La maison du Sancerre est un musée qui aide à comprendre la fabrication du Sancerre et pourquoi ses différences de goûts en fonction des zones de production. Sa surface de production est relativement petite 10 km x 15 km. Son vignoble est très bien entretenu par contre toute la journée nous avons croisé et aperçu les machines qui traite la vigne.

Nous avons également réussi à déguster du Sancerre sans ouvrir le porte-monnaie et comme l’hôtesse était gentille, j’ai eu droit un verre entier.

Aujourd’hui nous avons également été interpellé par un couple qui envisage de faire la voie verte de Nantes à Budapest. Ils ont été surpris de la qualité du matériel que nous transportons. Cette année ils testent sur quelques étapes du matériel acheté bon marché. Après deux jours de route, ils sont déjà convaincus qu’il faudra acheter du matériel beaucoup plus solide.

Après une longue halte à Sancerre, nous prenons la direction de Cosne-Cours-sur-Loire ville étape du soir où nous installons au camping situé en bord de Loire. Il est grand mais loin d’être complet et pourtant les tarifs sont bas. Le wifi est gratuit.

En fin d’après-midi nous visitons une ferme qui fabrique les crottins de chavignols. Nous sommes dans la zone d’appellation du Crottin de Chavignol. Et sur le retour, une petite halte à une animation peu courante, il s’agit d’un vélorail installé sur une ancienne voie de chemin de fer ayant appartenu à l’armée.

Aujourd’hui nous avons parcouru 50 kms avec un dénivelé de 600m, eh ! oui ça monte en Bourgogne.

Le saviez-vous : il existe deux types de Pouilly, le Pouilly-fumé et le Pouilly-fuissé. Un est produit avec du Chasselas et l’autre avec du chardonnay.

2 réflexions sur « Mercredi 3 août La Charité-sur-Loire – Cosne-Cours-sur-Loire. »

  1. vous n’avez pas acheté de bonnes bouteilles pour fêter ton anniversaire à ton retour
    bises

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
10 + 14 =