Mardi 5 juillet La Réole Agen

Mardi 5 juillet 2016 Réole – Agen

La soirée de la veille s’est terminé par une découverte de la ville de Réole. Peuplée d’environ 4000 habitants, la ville présente de nombreux logements abandonnés et vétuste. Située au bord de la Garonne elle possède de nombreux monuments historique dont une ancienne abbaye.

Nuit tranquille au camping au bord de la Garonne, par contre réveillés assez tôt par la circulation sur le pont de la Rouergue qui est un passage obligé et donc très fréquenté.

Départ à 8h00 sous un ciel gris et une température de 15°C, il ne fait toujours pas très chaud, espérons que cela va s’arranger. Nous atteignons assez facilement le canal des deux mers. Le parcours est ultra plat, à l’exception des passages de ponts qui sur quelques mètres présentent un dénivelé supérieur à 8%, ce qui vaudra à Agnès de se coucher sur côté pour avoir essayé de monter avec le grand plateau. Le cadre est magnifique et calme, par contre rouler sur d’aussi longues distances devient monotone.

La navigation sur le canal est faible, sur 80km nous avons croisé 7 bateaux entrain de naviguer. Le canal passe assez loin des villages, obligeant à trop de détours pour les visiter.

Pour la petite anecdote, j’ai discuté avec une dame de 81 ans qui faisait du canoë sur le canal et tenez vous bien, elle naviguait sans gilet de sauvetage. J’espère que c’est une ancienne championne de natation et qu’elle conserve encore quelques restes qui lui permettrait de nager jusqu’à la rive.

Petit arrêt dans un musée de la « mémoire paysanne ».

Nous passons sur des ponts canal et en particulier celui d’Agen qui assez impressionnant. En clair le canal des deux mers enjambe la Garonne, il s’agit d’un bel ouvrage d’art.

Petite visite de la ville d’Agen, que nous connaissons déjà, comme il y a du soleil les terrasses sont bondées ainsi que la rue piétonne. Nous somme interpellés par une factrice qui nous demande si nous avons besoin  de quelque chose. Elle en profite pour nous raconter ses voyages en Afrique et en Amérique du sud à vélo, un moment intéressant.

Pas de camping à Agen, les chambres d’hôtes proches du parcours sont complètes, ce qui fait que ce soir nous nous installons à 8kms après Agen dans le parc d’une base nautique qui fait office de camping. Les conditions sont assez spartiates avec une seule douche et un robinet d’eau froide pour la vaisselle heureusement le cadre est agréable et nos voisines de toiles aussi.
Aujourd’hui nous avons parcouru 86 kms, sous une température de fin de journée qui était de 27°C.

Demain direction Moissac.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 ⁄ 17 =