Lundi 29/1/18 Ometepe – San Juan Del Sur (océan pacifique)

Lundi 29 janvier

Nous quittons l’île d’Ometepe, cette fois-ci avec un ferry, c’est plus confortable et rassurant. Les ferrys appartiennent à des propriétaires privés. Pour traverser tu paies pour le passager, le vélo et une taxe locale pour laquelle l’officier ne veut pas te donner de reçu. Je crois que ce n’est pas très légal.

Traversée tranquille et rapide un peu moins d’heure trente minutes.

Aujourd’hui nous nous dirigeons vers la station balnéaire de San Juan del Sur. Notre chemin du jour n’est pas bitumé, un vrai chemin de terre. C’est agréable car il y a peu de circulation et nous découvrons la campagne du Nicaragua. Seul inconvénient lorsqu’un véhicule nous croise ou nous double il y a un nuage de poussière.

Nous nous arrêtons sur une grande décharge publique à ciel ouvert. Il y a des gens qui cherchent dans la décharge, il y a même des vaches qui semblent brouter. Une situation peu enviable et qui montre les problèmes liés aux déchets dans ces pays. 

Arrivée sur le bord de mer, c’est agréable. Ce soir nous dormons à l’hôtel « Casa Delfin » située face à l’océan Pacifique.

La particularité de la station : comme à Rio Janeiro le christ trône sur la montagne. Ici c’est également le paradis des surfeurs et des touristes qui aiment les plages désertes.

Fait marquant du jour :

  • traversée en Ferry
  • 35km de chemin en terre avec la poussière
  • découverte de la vie dans une décharge à ciel ouvert.
  •  nous profitons de la plage de sable noir (l’eau est froide)
  • nous avons accompagné le laitier sur son parcours

Lundi 29 janvier 2018

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
4 − 2 =