Les deux Amériques

(première partie en espagnol et seconde en francais)

Domigo 18 de noviembre 2018

Gracias a Zoila y Orlando por el desayuno y la cama. Despues de una noche en la casa de Zoila y Orlando fuimos a Panama,  40 km en una caretera con mucho trafico. Cruzamos el puente de las americas, era una grande experiencia y un taxita ayudanos, el estaba a detras de las bicicletas por la seguridad. Primers pasos en Panama. Encontramos Jaime, un hombre simpático, el cual ofrece una noche en sus casa. Gracias a el et su exposa, la cual hizo la comida.

Dimanche 18 novembre 2018

Après une nuit très confortable dans un logement 5 étoiles. Orlando nous a préparé un petit déjeuner copieux. A ce rythme-là nous allons finir par grossir. Toujours difficile ces départs après les bons moments passés, mais il faut penser à avancer vers notre destination finale. Ce matin nous partons un peu plus tard après de longs adieux. Nous avançons tranquillement sur la Panaméricaine pendant environ 35 kms avant d’apercevoir le Pont des Deux Amériques. Ce pont signifie la fin de l’Amérique centrale et le début de l’Amérique du sud. Il y a du trafic et pas de piste cyclable pour traverser le pont qui est à deux fois deux voies. La situation étant quelque peu dangereuse, nous décidons de payer un taxi pour qu’il nous suive avec ses feux de détresse afin d’assurer notre sécurité. Le pont étant assez long, nous allons rapidement créer un bouchon sur le pont, mais c’était grandiose cette traversée au-dessus de la sortie du canal de Panama. Après cette traversée inoubliable et avoir payer notre taxi, nous arrivons au centre de Panama City (dont nous reparlerons dans les prochains articles). Ici chose agréable le dimanche matin de nombreuses routes sont ouvertes seulement aux cyclistes. Il est vraiment exceptionel de faire du vélo au milieu des gratte-ciel et tout ça sans voiture. Un cycliste, Jaime nous aborde pour connaitre notre destination, il a reconnu notre drapeau Français. Il nous proposera de venir partager le repas et dormir dans son appartement. Jaime est espagnol de Barcelone, ici il travaille pour Nina Ricci et Paco Rabane. Il habite, avec sa femme Eugenia, et ses enfants Sophie et José dans un appartement au 28eme étage. L’habitation est magnifique, grande et spacieuse. Elle donne une vue sur une grande partie de la ville et l’océan.

Eugénia nous prépare un repas grandiose mi panaméen mi espagnol. Nous échangeons longuement sur la vie au Panama, le sport. Jaime est un triathlète et passionné de sport. Il s’entraine environ 20h par semaine malgré son activité professionnelle. Nous dormirons dans une chambre au grand confortavec eau chaude.

Rencontre significative : Jaime, Eugenia, José et Sophia.

Nous avons parcouru 44kms.

Statistiques dimanche 18 novembre 18

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
13 + 26 =