Le volcan de San Pedro

Le volcan de San Pedro

Petite visite au somment du volcan de San Pedro. Il y a trois volcans autour du lagon de San Pedro. Le plus important est celui de San Pedro. Il a deux moments pour se rendre au somment en partant tôt le matin pour voir le lever du soleil ou partir un peu plus tard (six heures du matin) pour bénéficier seulement du panorama.

Pour nous c’est un départ à six heures.

Le volcan culmine à 3000m et le départ se fait à environ 1500m. Il faut trois heures pour arriver au sommet. Un chemin a été tracé mais la pente est assez abrupte. Le pourcentage oscille entre 20 et 60%. La moyenne se situant à 40%. Comme il fait chaud l’ascension requiert une bonne condition physique. Nous sommes accompagnés d’un guide qui s’appelle Rony. Il est jeune et sportif, il lui faut 1h20 pour arriver au somment en courant. De plus ça tombe bien comme il parle beaucoup et seulement espagnol, la journée sera comme une leçon. La première heure de parcours est déjà éprouvante et la « pausa » est la bienvenue. Il fait chaud et en une heure j’ai déjà bu 1 litre d’eau, pas grave il y en a 4 dans le sac à dos.

Comme l’activité du volcan s’est arrêtée depuis plusieurs siècles, la végétation est très développée sur les pentes du volcan. Les animaux sont également présents mais nous n’aurons pas la chance d’en voir.

Pendant notre ascension nous doublerons quatre personnes qui à mon avis ont dû mettre beaucoup plus de trois heures. Après deux heures trois quart nous arrivons au sommet, légèrement fatigué. Même le guide est content d’arrivée au somment. La cadence de marche est restée élevée pendant toute l’ascension.

Pas de chance le ciel est couvert et la brume envahie la vallée. Il ne sera pas possible aujourd’hui d’avoir de belles photos.

Après une pause d’environ 40 minutes nous attaquons la descente. Après 1 heures nous croiserons les 4 personnes du matin qui semblent assez éprouvées. Nous croisons également un groupe d’environ 30 Guatémaltèques qui sont en week-end, ils habitent San Marco un village situé en face au bord du lagon à environ 30 mn de San Pedro. Il faut dire qu’au Guatemala partir en vacances ou week-end est très exceptionnel, même à 1h de bateau. La grande majorité des gens ne partent jamais en vacances et partir un week-end est déjà quelque chose d’exceptionnel. Les femmes, les enfants et les hommes pour la plupart marchent avec des claquettes, ils transportent leur pique-nique ce dernier étant prévu au somment.

Ils sont très sympathiques et nous discutons pendant quelques minutes.

Nous reprenons notre marche et c’est à ce moment-là que les cuisses d’Agnès faiblissent et la fin du parcours va être particulièrement difficile. Il nous faudra plus de temps pour descendre que pour monter. Il est 13 h nous sommes de retour au point de départ. Avec le guide nous prenons le transport local un « tuc tuc»

Il aura fallu à Agnès cinq jours pour récupérer des douleurs aux cuisses quile dimanche l’ont empêché de marcher.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
4 × 13 =