Le relief

Du dimanche 1 août au dimanche 8 août de Mulhouse à Groisy

La Suisse

Dimanche de reprise, en route vers la Suisse, le relief est en point de mire. Nous quittons Morgan et Manu sous un temps qui est relativement humide et les prévisions sont mauvaises. Une journée tranquille entre la France et la Suisse, un relief qui commence à s’élever. En Suisse les maisons sont de toutes les couleurs avec une architecture bien spécifique. Pas de soucis pour traverser la frontière avec nos sacoches qui pourraient être pleines de billets, nous arrivons tranquillement à Porrentruy où la pluie tombe fortement. Un pays qui a du charme mais où la vie y est chère et le luxe assez présent. Nous trouvons un hébergement chez Émilie et Mica eux aussi voyageurs à vélo. Grands moments de partage avec nos hôtes qui ont parcouru plusieurs continents dont l’Afrique et l’Asie. 

Lundi départ assez tardif, la journée commence par la montée du col de Montvoie, environ 7 km. Une montée avec un relief jusqu’à 11% mais le cadre est agréable, calme et verdoyant. Nous repassons en France sans avoir vu l’ombre d’un douanier, ça doit être assez facile de faire du trafic. Une grande partie de la journée se passe dans la forêt avant arriver à Morteau célèbre pour sa saucisse. Nous nous installons au camping municipal

Pour une paire de lunette

Mardi 3 août nouveau départ sous la grisaille. Mise en forme avec une première ascension de 4km dans la forêt, le cadre est verdoyant et le relief assez doux. En haut du col le temps se gâte et après plus de vingt kilomètres sous la pluie nous jetons l’éponge à Pontarlier où nous trouvons refuge chez Annie et Christian un WS. Après-midi tranquille près de la cheminée, eh ! oui nous avons allumé le feu un 3 août. 

Mercredi après une soirée bien au chaud, nous quittons Annie et Christian et prenons la route du lac St Point, le cadre est magnifique malgré la mauvaise météo. Après quelques kilomètres apparition de la pluie et elle ne nous quittera plus de la journée que nous terminerons à Morbier près de Morez. Cette dernière fût un haut lieu de la lunetterie dans les années 1960. Il y a 60 ans on y fabriquait quasi toutes les lunettes de France. Depuis la production a été décentralisée en grande partie en Asie, néanmoins le lieu y reste une référence et un joli musée y a été dédié. La région a également été un haut lieu de l’horlogerie.

Une partie du Jura

Vendredi après une journée de repos, nous voilà parti à l’assaut de la montagne Franco Suisse et de la Savoie. C’est un plaisir de rouler dans ces espaces verts et une nature sauvage. Le col de la Faucille nous ralenti un peu, mais nous avons un beau point de vue à son sommet. Nous traversons Genève avant de terminer notre journée à Marignier chez Edwige et Marco près de Chamonix. 

Dimanche Marco nous accompagne sur la première partie du parcours qui nous amènera à Groisy près d’Annecy chez Christian et Laura un couple rencontré à Dieppe. Ça monte et nous roulons tranquillement sous le soleil. Nous arrivons chez Christian qui habite en surplomb de la ville d’Annecy. Il habite dans une cadre de rêve avec une vue sur Annecy et son lac. 

Rencontres : 

Au cours de la semaine nous avons rencontré :

  • Émilie et Mica voyageurs à vélo qui ont voyagé un peu partout dans le monde. 
  • Annie et Christian également voyageurs à vélo, malgré qu’ils se présentent comme un peu âgé, ils semblent avoir gardé toute leur jeunesse.
  • Edwige et Marco des cyclistes que nous avions déjà croisés à plusieurs reprises et qui nous ont accueilli dans leur maison qui surplombe les montagnes. 
  • Laura, Christian, Léa et Lucas que nous avions croisés à Dieppe cette année et que nous avons retrouvé pour partager un bon moment dans leur maison près d’Annecy. 

Nous avons parcouru 390 kms au cours de cette période. Cliquez ici pour consulter la carte du parcours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
6 + 17 =