La magie du Bosquet de Piedra

Du mardi 6 au dimanche 11 août de Huayllay à Huancayo

Mardi pas de vélo par conséquent la journée est consacrée à la visite de la ville ainsi qu’au sanctuaire du Bosque de Piedras lequel est un site impressionnant. C’est un lieu un peu magique, la nature a façonné d’énormes pierres sur une surface immense au milieu de nul part. Les formes laissent place à l’imagination de ses visiteurs, ainsi le site en a baptisé quelques-unes. Nous avons pris les photos et nous vous laissons l’imagination pour les trois dernières. Par message interposé sur le site vous pourrez nous transmettre votre inspiration. 

Une journée ordinaire

Mercredi en route vers Huancayo, aujourd’hui retour sur le bitume c’est plus confortable. Il fait toujours très froid et nous roulons bien couvert. De façon générale au Pérou il fait froid. Nous croisons de nouveau le site magique du Bosque de Piedras. Une journée tranquille où nous avons roulé dans des espaces aux étendues infinies, traversant les villages et des zones désertiques. Sur ces dernières rien de bien particulier si ce n’est les lignes électriques et les nombreux troupeaux dans les champs sans clôture.

Ce soir nous dormons à l’hôtel Neby’s où nous avons rencontré Nestor le propriétaire. C’est un homme charmant et serviable, lequel nous a préparé des bouillottes d’eau chaude pour mettre dans le lit. Une personne simple mais dotée d’une ouverture d’esprit et d’une culture impressionnante.

Rencontre du jour: Nestor

Une douche si chaude

Jeudi nous continuons notre chemin vers Huancayo à un rythme soutenu, car la route est en faux plat descendant. Après cette nouvelle journée dans les grandes étendues, nous dormons dans le village de San Francisco dans un hôtel sans confort, à l’exception de la douche qui est tellement brûlante que nous ne pouvons pas en prendre. Il n’y a qu’un seul robinet celui de l’eau chaude.

Nous y passons une mauvaise nuit, il est situé sur le bord de la route et comme il manque des carreaux aux fenêtres, nous sommes réveillés à chaque instant par le bruit des klaxons des camions. Eh! oui il les utilisent même la nuit à cause des chiens qui courent sur la route. Ces derniers au Pérou sont une plaie, il y en a partout. Ils sont en liberté et cours après tout ce qui bougent. En jour ils s’attaquent aux vélos et mordent les sacoches.

Les belles rencontres

Vendredi après une journée tranquille; nous arrivons à Huancayo, c’est la 4ème ville du pays. Nous y rencontrons Marisa et sa famille.

Samedi promenade dans la ville de Huancayo laquelle est peu touristique et comme souvent animée par une fiesta. Nous visitons le parc de la Identidad dédié aux musiciens péruviens, une magnifique réalisation.

Dimanche nous déjeunons avec Marisa et sa famille. Elle vit au Pérou 2 mois par an et le reste de l’année travaille en Italie, et ceci depuis 20 ans. Elle habite avec ses sœurs et son père, un magnifique appartement. Nous partageons une pachamanca accompagnée d’un bon vin péruvien. Quelle magnifique moment nous avons passé en leur compagnie.

Nous terminons notre soirée avec Abel notre hôte warmshower. 

Rencontres :

  • Javier avec qui nous avons partagé un verre dans un bar de campagne.
  • Abel notre hôte warmshower.
  • Marisa et sa famille.

Nous avons parcouru: 86 km le mercredi ,98 le jeudi et 92 le vendredi. Voir carte simplifiée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *