Jeudi 4 août 2016 Cosne-Cours-sur-Loire.

Jeudi 4 août 2016 Cosne-Cours-sur-Loire – Gien

Soirée paisible au camping devant la télé. Le restaurant du camping ferme à 19h, ce qui commercialement me parait assez absurde. En tout cas si l’on veut consommer il faut aller en ville.

Départ très tardif ce matin, il a plu une bonne partie de la nuit. La pluie ne s’est arrêtée que vers 8h30 et nous ne savions pas si nous allions rouler aujourd’hui. Comme elle s’est arrêtée, nous plions la toile et nous prenons la route. A peine nous roulions que cela retombe de nouveau, cela durera une grande partie de la journée, alternant pluie et éclaircie.

Nous roulons tranquillement sur la voie verte jusqu’à Belleville-sur-Loire. Pourquoi je parle de ce village où il n’y a strictement rien à voir, parce qu’il est connu grâce à sa centrale nucléaire qui est perdue au milieu des champs.

Dans ce village il y a un office du tourisme avec une personne qui connait parfaitement la région et d’une disponibilité remarquable. Par contre nous nous arrêtons au bar le Diapason et là je pense que la propriétaire devrait changer de métier. Elle était en train de lire son journal et je pense que nous l’avons dérangée. Je lui demande si nous pouvions déjeuner, elle répond qu’il est trop tard et qu’elle n’a plus de pain, dommage il y en avait au moins une dizaine derrière le bar.

Nous passons par Bonny-sur-Loire pour prendre la direction de Chatillon-sur-Loire.  Pour accéder à ces deux villes il faut franchir la Loire par deux magnifiques ponts. Celui qui permet d’accéder à Chatillon est vraiment magnifique.

Chatillon avec son port ou la navigation se fait sur le canal latéral à la Loire.

Petite originalité à Chatillon, sur les bâtiments publics et privés ont peut admirer la peinture de personnages (voir photos)

Notre halte suivante est Briare, là aussi il y a un port, mais cette fois sur le canal de Briare où y a également un magnifique pont canal qui traverse la Loire. Je pense que c’est le plus long que nous ayons rencontré depuis de le départ. Le cadre est joli mais avec cette pluie nous n’avons sans doute pas appréciés à sa juste valeur. J’ignorais que nous avions autant de canaux en France. De nombreux bateaux dans le port et la possibilité de partir en croisière pour déjeuners ou diners.

Dernière visite de la journée le château de Brisson-sur-Loire. Il s’agit d’un château qui a fait l’objet d’une restauration. Le cadre est joli et la visite intéressante. Jusqu’en 2014, un spectacle de lancer de catapultes était organisé chaque semaine. Faute de volontaire l’activité a été supprimée. Des animations ludiques ont été mises en place pour intéresser le jeune public pendant les visites. Il y a pour les enfants un jeu de piste avec une chasse au trésor.


Ce soir au vu de la journée très humide que nous avons vécu, nous stoppons dans un petit hôtel à Gien.


Aujourd’hui nous sommes arrivés dans le département du Loiret. Nous avons parcouru 55 km sur un parcours peu difficile mais pas toujours très roulant. La température était de 15°C au départ ce matin et ce soir il faisait 19°C.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 + 16 =