Et le train siffla trois fois

Lunes 31 de diciembre y martes 1 de enero 2019

Esté día cocinamos en en la cocina del hotel. El destino del día es Cisneros, la caretera tiene altura. Es un paisaje de campo con muchas colinas y vacas. También hay muchos caballos con los caballeros. Cerca de Cisneros hablamos con Nelly la cual nos invitamos en su casa por dos días. Encontramos igualmente 4 jóvenes en la misma lugar. Nelly vive en un bario muy tranquilo. Ella era alcaldesa de su pueblo durante 13 años. Cisneros es una ciudad que conocía un desarrollo con el train. Ahora el train no existé, la empresa encontró muchos problemas. Hoy hicimos 56km.

Lundi 31 décembre 2018 et mardi 1 janvier 2019

Ce matin avec l’accord de la gérante, nous préparons notre petit déjeuner dans la cuisine de l’hôtel. Un petit déjeuner presque à la française.  

La destination du jour Cisneros, la route commence à présenter du relief mais comme les jours précédents avec un paysage de campagne et une verdure bien présente. Les collines évoquent la Suisse Normande et il y également beaucoup d’élevages de vaches. Nous constatons un changement, beaucoup de cavaliers sur leurs montures. Ici le cheval est un moyen de transport très utilisé. 

Lors d’un arrêt près de Cisneros, nous parlons avec Nelly dont elle fût maire pendant 13 années et va le redevenir en octobre prochain. Grande discussion amicale et avant de se quitter elle nous invite à passer quelques jours dans sa maison qui se trouve à Cisneros. 

Elle se trouve dans un quartier tranquille et est gardée par un couple qui assurent également l’entretien. Nelly a deux enfants qui vivent une partie du temps à Cisneros et l’autre à Medellin. Nous passerons deux jours agréables en leur compagnie.

Cisneros comme beaucoup de villes en Colombie, présente une activité intense. Une particularité de la ville, par le passé son activité était liée au chemin de fer. Après une exploitation public ce dernier avait été privatisé pour permettre un développement important dans le pays. Malheureusement la compagnie verra son activité se dégrader et au final sera déclarée en faillite. L’exploitation s’est finalement arrêtée il y a une quinzaine d’année. Aujourd’hui subsistent les installations en bon état. Le personnel quant à lui a été mis en retraite anticipé, et aujourd’hui la ville compte énormément de retraités du chemin de fer.

Rencontre du jour :

  • Nelly l’ex et future maire de Cisneros
  • Les gardiens de la maisons de Nelly et sa famille.
  • Un groupe de jeunes avec qui nous allons discuter un long moment

Aujourd’hui nous avons parcouru 56 km.

4 réflexions sur « Et le train siffla trois fois »

  1. Salut JC
    il semblerait que mon dernier msg ne soit pas parvenu jusqu’à vous ?
    je vous souhaite de poursuivre votre voyage dans les meilleures conditions. Très bonne année à vous 2 et de belles rencontres! je lis toujours avec plaisir votre journal
    Bonne continuation
    bises
    Christine

    1. Bonsoir Christine
      Il arrive que certains commentaires n’arrivent pas, le mystère. Il y a seulement une vraie raison, il ne faut pas oublier de répondre à la question, je ne suis pas un robot.
      Merci pour les voeux et reçoit les nôtres en retour, ainsi qu’une bonne santé.
      Bisous
      Jean Claude Agnès.

  2. Coucou JC
    oui je coche toujours la case je ne suis pas un robot mais il y a parfois des bugs car je n’ai pas toujours à répondre à une question ?
    bises
    Christine

    1. Bonsoir Christine.
      Il y a parfois des mystères en informatique. J’ai fait les vérifications d’usage et tout semble fonctionnel. Mais il ne faut pas que cela te décourage de nous envoyer tes messages
      Bisous
      Jean Claude Agnès

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
24 + 26 =