En attendant les Caraïbes

Lundi 26 Novembre

Notre dernier jour au Panama, grasse matinée et lever seulement à 7h30 pour prendre un petit déjeuner local, vous me direz il n’y a pas d’autre options. Ce matin œufs, poulet et platanos.

Il y a 18kms pour rejoindre Puerto Lindo où nous allons prendre un bateau pour une traversée vers la Colombie. La route est comme la veille très agréable toujours dans le parc naturel de Portobelo, nous y sommes quasi seul.

 En voilier 5 jours pour rejoindre la Colombie, il nous faudra cinq jours.

Une chose qui ne m’est pas arrivé depuis assez longtemps, cinq jours sans connexion internet, ni téléphone. En résumé on ne pourra pas nous joindre.

Puerto Lindo un petit port isolé sur la mer des Caraïbes. Ici règne un calme et la sensation d’une population qui vit tranquillement et dans la sérénité. L’activité principale de ce village est le port d’où parte régulièrement des bateaux pour la Colombie.

Rencontre significative du jour :  Edina, la patronne du restaurant du port de Puerto Lindo. Elle nous a permis de prendre une douche et semble adorer la plaisanterie.

Aujourd’hui nous avons parcouru 18 kms

Prochain post dans 6 jours

6 réflexions sur « En attendant les Caraïbes »

    1. Bonjour Sylvie
      La traversée fût un peu houleuse mais nous sommes arrivés.

      Bisous à toi

  1. Bonjour Agnès et Jean Claude
    la liaison avec la famille va vous manquer. 5 jours…
    bon route ou plutôt bonne navigation .

    bises

    1. Bonjour à vous
      La traversée s’est terminée et tous c’est bien passé en dehors de la navigation agitée.

      Bisous

  2. Comme nous sommes le 30 novembre, je suppose que vous êtes en ce moment en train de voguer vers la Colombie .. où j’espère vous retrouver bien vite !!
    Vous avez passé l’étape nids de poule panaméens avec brio .. bravo ! Je pense que beaucoup d’autres vous attendent ..
    A bientôt sur le continent sud-américain.
    Bises

    1. Bonjour Annie.
      Eh! oui cinq jours de traversée merveilleuse en passant par les iles San Blas. Un paradis ces iles, et leurs quelques habitants.
      Nous sommes maintenant en Colombie dans la ville de Carthagène
      Besos y hasta luego

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
6 + 6 =