De Manizales à Salento

Du mercredi 16 au samedi 19 janvier 2019

Mercredi après une nuit confortable au Luxury hôtel, nous nous dirigeons vers Pereira dans la région du café. Journée courte et tranquille. La pluie faisant son apparition, nous décidons de nous arrêter et terminer notre journée à Chinchina. Nous nous arrêtons après 25km.


Jeudi direction Arménia, toujours dans la région du café. Après une halte à Pereira pour quelques courses, nous continuons notre route tranquillement. Ça monte un peu et la moyenne n’est pas exceptionnelle. En milieu de matinée, grand coup de klaxon, un français Richard s’arrête pour nous parler. Il habite ici depuis 10 ans et est mariée à une colombienne Liliane. Nous conversons pendant un bon moment et avant de partir il nous invite dans sa maison qui se trouve à une quinzaine de km. Il habite dans une zone de rêve, où tout est nature sauvage, difficile de croire que cela existe encore. Richard ancien légionnaire et policier français vit avec Liliane professeur de philosophie à la retraite. Découverte de sa propriété et ensuite nous dinerons ensemble autour du repas préparé par Liliane, vin rouge, camembert colombien. Pendant quelques instants on a l’impression d’être rentré en France. Nuit confortable dans une des chambres de sa propriété.

Aujourd’hui nous avons parcouru :45km

Rencontre significative : Liliane et Richard qui vivent dans la montagne près de Pereira. 

Vendredi 18, samedi 19 janvier 2019

Vendredi nous quittons nos hôtes, après cette nuit dans un lieu unique et tranquille, nous prenons la route direction Salento. Un village colombien touristique mais incontournable. L’accès est un peu difficile, il se trouve dans la montagne. Salento, un village un peu trop petit pour accueillir le flot de touristes étrangers. Nous nous croirions dans un village touristique de la côte d’azur. Il y a des magasins d’artisanat partout, j’ai des doutes sur l’origine d’une partie de la marchandise. Il y a probablement beaucoup de choses fabriquées en Asie. Le village est joli et présente une architecture typique, notamment tous ces balcons colorés et décorés de fleurs. L’aménagement de miradors permet de contempler les paysages environnants. Comme tous les villages Colombiens, il y a une place centrale avec son église et ensuite tout s’organise autour de cela.
L’incontournable du village est le parc de Cocora et ses palmiers immenses vieux de plusieurs centaines d’années. Nous profitons du samedi pour récupérer un peu des journées précédentes .

Rencontre du jour : un couple d’Américain qui voulait connaitre notre parcours à vélo.

Vendredi nous avons parcouru :29km

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
3 + 17 =