De l’or en barres

Miercoles 26 de diciembre 2018 (partie française après l’espagnol)

Salimos temprano del hotel. Hoy la carretera deber ser difícil, no hay pavimiento solamente piedras y tierra. Muchas personas nos dijeron que sería mejor de tomar un bus hasta San Vicente, sin embargo miramos google map y vimos un pavimento corecto. El estado de la carretera era peor que han dicho las personas. 46 km de caretera en la montaña con los arboles de cacaotier. 5 horas para ir a San Vicente y llegamos demasiado cansados.

San Vicente capital del chocolate en Colombia, también producen aguacate.

Hoy hicimos 47km, por una altura de 1348m y una temperatura de 38°.

Mercredi 26 décembre 2018

Départ matinal de l’hôtel, aujourd’hui la route devrait être difficile car le revêtement est en mauvais état. Plusieurs personnes du village nous ont déconseillé de la faire à vélo. Mais après un rapide coup d’œil sur Google map, le revêtement semble en bon état. Il y a 46 km à parcourir dans un cadre très agréable au milieu des champs de cacao. Au final les conseils n’étaient pas si mauvais, nous allons mettre plus de 5h pour rejoindre San Vicente de Chucuri. Le revêtement était exécrable, pire que la description des villageois de Zapatoca, des pierres et des trous partout. Même en descente nous ne dépassions pas le 10km/h. En dehors de l’état de la route nous avons parcouru une zone où nous n’avons croisé que peu de personnes et le cadre inoubliables.

Nous sommes arrivés assez fatigués à San Vicente de Chucuri, ville de 28000 habitants, capitale du cacao en Colombie, elle produit également l’avocat.

Le marché du chocolat est l’activité principale de la ville. Les champs de cacaotiers sont à flanc de montagnes et la récolte des cabosses se fait à la main. Chacune contient environ 40 fruits qui sont mis à sécher avant d’être vendus. Ensuite ils vont à la fabrique de barres de chocolat, ces dernières sont ensuite envoyées dans le monde entier pour transformation. Malheureusement nous n’avons pas eu l’autorisation de visiter une des deux fabriques de San Vicente de Chucuri, secret industriel.

Ce soir nous dormons à l’hôtel Real. 

Pas de rencontre significative ce jour 

Nous avons parcouru 47 km pour 1348m de dénivelé positif. Température maxi 38°C.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
30 × 1 =