Autriche

L'Eurovélo 6 de l'Atlantique à la mer noire

Du mercredi 4 mai au Mercredi 11 mai, traversée de l’Autriche.

Parfois il est assez simple de rédiger un article. Ce mercredi nous entrons en Autriche où le Danube s’est considérablement élargi et où l’activité fluviale y est intense. Les bateaux de croisières représentent la majorité du trafic. Nous faisons une première étape dans la ville de Linz, troisième ville du pays. L’architecture de la ville est assez caractéristique et plaisante à regarder. Une ville où Mozart a composé quelques symphonies. Où l’on peut également déguster la Linzer Torte, une tarte d’origine autrichienne reconnaissable par son tressage sur le dessus. En Autriche elle est à base de confiture de groseilles. On trouve également à Linz le musée de l’intelligence artificielle. Sa visite est agréable mais les thématiques développées sont très difficiles à comprendre.

Nous quittons Linz pour deux jours au bord du Danube avant d’arriver à Vienne, la capitale du pays. Nous logeons dans un camping très bruyant situé entre une autoroute et une ligne de chemin de fer.

SISSI

La ville de Vienne est un paradis pour les cyclistes avec des dizaines de km de pistes cyclable sécurisées. La cohabitation cyclistes et automobilistes est vraiment remarquable.

 Nous visitons le magnifique château de Schönbrunn, le Versaille de Vienne où vécurent Sissi Impératrice d’Autriche et son mari François-Joseph. Les différentes pièces du château présentées au public sont magnifiques.

Vienne est une ville d’Europe où de nombreux évènements de l’histoire ont eu lieu. Le patrimoine architectural de la ville y est remarquable.

Nous quittons Vienne le mercredi 11 mai et prenons la direction de la Hongrie toujours en suivant les rives du Danube et les vignobles. Sur notre parcours nous passons devant l’unique centrale nucléaire construite par l’Autriche. Cette dernière suite à un référendum n’a jamais été mise en service.


Le saviez-vous 

Marie-Louise d’Autriche fût la seconde épouse de Napoléon et de ce fait impératrice des Français de 1810 à 1814. Imaginé le chemin entre La France et l’Autrice qu’à du parcourir Napoléon pour aller voir sa promise. A l’époque les déplacements se faisaient à cheval. 

Les rencontres : 

Georg un membre du réseau warmshowers qui est boulanger amateur dans la vie, eh ! oui ça existe. Il vend son pain sur le marché et le fabrique à son appartement.

Pol un Français qui vit en Autriche et qui nous a prêté son appartement pour une nuit à Linz. 

Alexander et Léopold son papa qui nous ont hébergé une nuit. Alexander est un adepte de la méditation qu’il a beaucoup pratiqué en Asie. 

Jordan un cycliste autour du monde que nous avons croisé au camping de Vienne.

Où sommes-nous 

En Autriche nous avons parcouru 520 kms. 

Vous pouvez voir le parcours sur la carte jointe ci-dessous.

Voir en plein écran

4 réflexions sur « Autriche »

  1. Bonjour a vous j espère que vous allez bien
    De jolie Photos merci
    De superbe endroit
    Bonne route a vous deux
    Bises

    1. Bonsoir Pascal et merci pour ce message
      Nous espérons que tu vas bien.
      Pour nous nous continuons notre voyage vers la mer noire
      Jean-Claude Agnès

  2. BONJOUR A VOUS DEUX,bravo encore de ce que vous faites et merci pour les photos et commentaires que vous nous envoyer. bon courage a vous pour la suite, soyer prudent et a bientot.

    1. Bonsoir Monique et Gerard
      Merci pour votre message.
      Nous essayons d’être prudent car parfois dans certains pays d’Europe ils ne doivent pas avoir les mêmes règles que nous.
      Bisous à Bientôt
      Jean-Claude Agnès

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
12 × 27 =