Attention à la montagne

Vendredi 14 décembre 2018

De plus en plus tôt, ce matin 6h15 prêt à partir, toujours en raison de la chaleur. Un colombien dont nous ne connaissons pas le nom est venu très tôt ce matin pour nous guider à sortir de la ville. C’est très gentil à lui, de plus pas de chance il est tombé en panne d’essence. A croire qu’ils le font exprès, c’est la deuxième fois que cela nous arrive. Au final il nous aura accompagner pendant 10 km. Moment où nous avons croisé deux cyclistes colombien avec qui nous avons fait la causette. 

Aujourd’hui, la première partie se situe le long du Magdalena et de ses marais dans lesquels les vaches se baignent. Il y a également de nombreux termitières.  A mi-parcours, la route commence à s’élever et les montagnes se rapprochent. Nous avons retrouvé un peu de trafic sur la route.

Il fait tellement chaud que nous nous arrêtons vers 11h, la température dépasse les 40°. Nous allons nous reposer à l’hôtel et dormir dans la ville de Pelaya. Un village de 20000 habitants où la vie s’organise essentiellement autour des commerces. Ici tous les restaurants sont dans la rue et servent la même chose au même prix. Dans un prochain post je vous détaillerai la cuisine colombienne.


Rencontre du jour : deux cyclistes colombiens

Aujourd’hui nous avons parcouru 70 km sous une température au plus élevée de 40°.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
36 ⁄ 18 =