Alvaro un passionné de vélo Alvaro un entusiasta de la bicicleta

Jeudi 3 janvier 2019

Lever aux aurores pour un départ vers Medellin. Nous sommes en altitude et la température ce matin est de 12°C, il fait froid. Comme toujours petit déjeuner copieux, nous mangeons les traditionnels œufs brouillés avec du fromage et une galette de maïs. Ce matin il y a beaucoup de cyclistes sur la route, c’est une chance car après discussion avec un groupe, ils nous indiquent une petite route tranquille qui nous évitera une partie de la voie rapide. Le parcours s’effectue le long d’un torrent, il fait frais mais c’est agréable ce bruit de l’eau qui coule. Nous rejoignons la route principale et ici ils ont bien fait les choses, il y a une piste cyclable de 14km tout le long de la voie rapide et ce jusqu’à Medellin. Heureusement car il y a du trafic. Nous ne savions pas que notre célébrité était connue jusqu’à Medellin, ici difficile de faire un km sans qu’une personne vous arrête pour parler ou prendre une photo. Finalement nous rencontrons Henry un Colombien en promenade en VTT. Il nous propose de nous guider pour traverser la ville et nous devons dire que ce fût confortable. Medellin est une ville encastrée dans la vallée et ses deux flancs de montagnes couverts de constructions, c’est assez impressionnant. Henry nous fait découvrir un peu la ville, nous nous arrêtons au musée du vélo. En fait il s’agit d’un homme qui détient plus de 1000 vélos chez lui. Il les a tous acheté en Colombie, il a encore du travail pour le rangement mais chapeau car son œuvre est impressionnante. Il en est d’ailleurs très fier et fait partager gratuitement sa passion. Il organise chaque mardi soir un petit tour dans la ville. Il prête gratuitement à tous les participants un vélo. Le temps passe et comme il est un peu tard, Henry nous invite à sa maison pour partager un repas que sa maman nous a préparé.

Nous repartons en fin de matinée vers notre point de chute du jour, la maison des cyclistes chez Manuel « Casa del cicilsta » de Medellin qui se trouve à plus de 20km. Dur pour y arriver, il y du trafic en ville, et le final est une petite ascension de plus de 5km. Nous arrivons chez Manuel le propriétaire, c’est une maison qui accueille les cyclistes qui voyagent en Amérique du sud. Aujourd’hui cinq sont présents. La maison est située au milieu de nulle part, mais nous en reparlerons dans le prochain post.


Rencontres significatives du jour : Henry notre guide dans Medellin

Manuel et Martha les propriétaires de la « Casa del Ciclista »

Cinq cyclistes autour du monde mais non les reverrons dans le prochain post. 
Aujourd’hui nous avons parcouru 66km.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
3 + 2 =