Journée du 28 juin Challans les Sables-d’Olonne

Mardi 28 juin 16

[ngg src=”galleries” ids=”12″ display=”basic_imagebrowser”]Départ de Challans vers 7h30. Le temps est gris et il ne fait pas très chaud. Aujourd’hui nous faisons une étape à Brétignolle-sur-mer pour voir nos voisins qui seront les gardiens de notre maison en août. Cette partie de parcours est relativement plate. Il faut que ma co-équipière se fasse à son vélo avant d’attaquer les pentes un peu plus difficiles.

Sur la route un animal mort, il est joli et vous le découvrirez dans la série de photos.

Quelques arrêts dans les villages traversés. Nous arrivons à Brétignolle vers 11h pour prendre le thé. Nos voisins nous retiennent à manger, c’est très sympathique de leur part. Départ vers les Sables-d’Olonne vers13h30. Parcours très agréable dans la forêt et les marais sur la voie verte Vendéenne. Tranquillité assurée puisque seuls les vélos sont autorisés. Nous roulons tantôt en forêt, tantôt en bord de mer. Nous traversons les Sables-d’Olonne, il y a déjà beaucoup de touristes et les voitures font du sur place. C’est là que le vélo est agréable, d’autant que le soleil a refait son apparition aux environ de 15h.

Après 72km parcourus dans la journée, nous nous arrêtons au camping « Le Littoral camping » situé à Talmont Saint Hilaire. Accueil très agréable et en plus ils appliquent la charte vélo et le tarif unique de 10 euros. Première nuit du parcours à dormir sous la toile.

[ngg src=”galleries” ids=”12″ display=”basic_tagcloud”]

Départ lundi 27 juin

Lundi 27 juin 2016, départ de la maison à 8h30. Un grand merci aux voisins qui nous attendaient pour ce départ, Vanessa, Pascal et Loïc nous encouragent avant de partir. Ils ont raison car il va en falloir un petit peu pour ce périple. Traditionnelle séance photos et voilà c’est Parti, si tous se passe bien nous serons de retour la dernière semaine d’août.

Le temps est gris dommage pour le premier jour. Ce mauvais temps nous accompagnera toute la journée avec quelques éclaircies.

Nouvelle séance photos sur le bac pendant la traversée de la Loire qui nous amène déjà au sud, mais le temps est le même de l’autre côté de la Loire.

Pas de répit pour le déjeuner, il pleut. Nous nous arrêtons dans un bar pour nous mettre à l’abri. Nous pique-niquons à l’intérieur de ce dernier avec l’autorisation de la patronne.

La journée se passe bien, le terrain n’étant pas très accidenté nous parcourons 71km sans fatiguer. Heureusement car ma co-équipière doit apprendre à maitriser son vélo et la mécanique du dérailleur.

Au vu de la météo qui s’annonce mauvaise pour la nuit, nous nous arrêtons au camping le Ragis à Challans et nous prenons un bungalow.

Une journée sans évènement particulier.

[ngg src=”galleries” ids=”11″ display=”basic_slideshow”]