La Bulgarie

Du mercredi 15 au lundi 21 juin, de la Roumanie à la frontière de la Turquie.

 Une frontière en Europe

Mercredi 15 juin, après plus d’un mois en Roumanie nous nous apprêtons à quitter ce pays. Une erreur de parcours à Constanta nous amène dans un passage inédit, nous obligeant à passer par le port interdit à la circulation. Les autorités nous accordent un laisser passer spécial. C’est un passage plutôt insolite mais finalement compliqué. Il nous amène directement sur un pont, une autoroute au trafic très élevé, avant d’arriver à la frontière Bulgare. 

La Bulgarie appartient à l’Union Européenne mais ne faisant pas partie de l’Espace Schengen elle a toujours ses frontières, son passage est assez facile. 

Cette première journée en Bulgarie est assez semblable à celle de Roumanie, de grandes lignes droites bordées de champs de blé et de tournesol ainsi que des centaines d’éoliennes.  Ce premier jour nous dormons dans un hôtel bulgare au confort sommaire mais un wifi de grande qualité. Le lendemain nous découvrons le petit déjeuner typique du pays. 

Les deux jours suivants nous suivons la mer noire et visitons quelques lieux connus dont la cité balnéaire de Varna. Un lieu très fréquenté, avec des plages privées recouvertes par les transats. L’architecture de la ville n’est pas vraiment une réussite.

Un passage rapide

Samedi nous avons quitté le bord de mer et roulons dans la campagne Bulgare qui au demeurant est très peu peuplée. Les routes sont calmes et nous traversons quelques villages. Sur ces routes aucune commodité n’existe pour les voyageurs et ce jour nous dormons à Sadovo dans le jardin d’Angel. Il habite une maison au confort sommaire et quelque peu délabrée. Il vit avec quelques animaux qui finiront certainement dans son assiette. La traversée de cette campagne est assez anachronique et parfois nous semblons voyager dans un autre temps. La suite du parcours nous amène à Burgas et Sozopol où nous terminons notre semaine. Cette dernière est située à quelques kilomètres de la frontière de la Turquie, pays dont nous parlerons dans le prochain article.

Nous n’aurons seulement passé quelques jours en Bulgarie, un pays qui est peu visité par les touristes étrangers et où les échanges sont compliqués par la langue et son alphabet cyrillique.

Le saviez-vous 

Bien qu’appartenant à l’UE, la monnaie de la Bulgarie est le LEV et non l’Euro. 95% de la population est Orthodoxe.

Les rencontres : 

  • Angel un homme très gentil qui nous a autorisé à camper dans son jardin
  • Popov un Bulgare qui nous à hébergé dans sa maison de plus de 400m2
  • Olga et André, un couple Russe qui a fui son pays et vit maintenant en Bulgarie. Ils possèdent une Chatterie dans laquelle ils élèvent des chats tigrés du Bengal.

Ou sommes-Nous

Pendant ces 7 jours nous avons parcouru 401 kms.  Vous pouvez retrouver le parcours sur la carte ci-jointe.

Voir en plein écran