Domingo 4/2/18 Dia del Diablo « jour du diable » Accident

Dimanche 4 février2018

Nuevo Arenal La Fortuna étape diabolique avec accident.

C’est dimanche sur la ville, il ne fait pas très beau, nous partons vers 8H après un déjeuner copieux dans un café.

Le parcours du jour est prévu avec une route plate où subsistent de nombreuses montées et descentes. Le cadre est paradisiaque et les paysages magnifiques et exotiques. Tout était réuni pour passer une belle journée. Le soleil, un beau parcours près du lac, une courte distance et une arrivée dans une ville magnifique.

Mais malheureusement le sort en a décidé autrement, vers 10H, le vélo de Jean-Claude rencontre un obstacle (un trou) provoquant une chute avec un soleil. Résultat une évacuation par les pompiers vers la clinique de La Fortuna pour recoudre une blessure au visage. Ensuite nouvelle évacuation vers l’hôpital de San Carlos à 55kms en ambulance sur un brancard rigide. Eh ! là je peux témoigner les ambulances du Costa Rica ne sont pas confortables. Je crois que j’avais plus mal au dos à l’arrivée qu’au départ. Résultats des radios et du scanner : pas de lésions à la tête (merci le casque), par contre deux légères fissures aux vertèbres 8 et 11. Le médecin parle de six à 12 semaines pour retrouver une situation normale, j’espère que cela prendra moins de temps.

Nous avons passé 24h à l’hôpital de San Carlos, maintenant je peux affirmer qu’en France c’est rapide. Le neurochirurgien annoncé à 6h du matin, est passé à 12h pour dire bonjour et est revenu 2h plus tard pour dire que c’était ok. Au total nous sommes restés 18h sans voir personne et pourtant il y en avait du monde autour. Quand à Agnès elle peut affirmer que dormir sur une chaise c’est possible.

Le positif du jour : les policiers ont été très coopératifs et ont pris soins de nos vélos pendant ces deux jours.

Fait marquant du jour

  •  accident de vélo de Jean-Claude
  • évacuation par les pompiers
  • récupérations des vélos par la police.

Statistiques : Dimanche 4 Février 2018.  Les statistiques s’arrêtent au moment de l’accident. Vitesse au moment de la chûte 50km/h.

Point santé : aujourd’hui 13 février, 10 jours après l’accident, nous sommes toujours à la Fortuna où nous habitons chez des particuliers pour environ 3 à 4 semaines afin de récupérer. La convalescense se passe bien, il faut un peu de patience. Il y a encore quelques douleurs qui je l’espère vont disparaître rapidement. Nous espèrons quitter la Fortuna début mars.

Quelques photos du jour de l’accident : 

Share Button

Statistiques

Liste Statitisques

Dimanche 4 Février 2018

Sabado 3 de febrero

Vendredi 2 février 2018

Jeudi 1 février 2018

Mercredi 31 janvier Mardi 30 janvier

Mardi 30 janvier

Lundi 29 janvier 2018

Samedi 27 janvier 2018

Vendredi 26 janvier 2018

Jeudi 25 janvier 2018

Mardi 23 janvier 2018

Dimanche 21 janvier

Samedi 20 janvier 2018

Vendredi 19 janvier 2018

Jeudi 18 janvier 2018

Mercredi 17 janvier 2018

Mardi 16 janvier

Dimanche 14 janvier 2018

Samedi 13 janvier

Vendredi 12 janvier 2018

jeudi 11 janvier

Mercredi 10 janvier 2018

Mardi 9 janvier

Lundi 8 janvier

Dimanche 7 janvier

 

Share Button

Où sommes-nous

Pour connaître notre position cliquer sur le lien ci-dessous

Carte voyage Amérique centrale et sud

Share Button

Sabado 3/2/18 San Rafael – Nueva Arenal

Samedi 3 février 2018

Pas de destination connue ce jour, le terrain que nous allons parcourir est une route sans bitume avec du relief dont nous ne connaissons pas le pourcentage des pentes. Départ tranquilles vers 8h sous la pluie froide du Costa Rica. Pas possible de prendre un petit déjeuner tout est fermé. Après deux petits kms, la route s’élève et le bitume disparait. Les deux premières pentes nous ralentissent avec leur 15%, impossible de monter sur le vélo. Nous croisons quelques personnes locales qui nous informent que la pente va se durcir. Nous prenons un bon ravitaillement au premier et seul village du parcours.

Le paysage est magnifique, mais pour mériter ces vues nous allons devoir gravir des pentes dont deux vont présenter un pourcentage à 20%. Inutile de dire que cela va se monter à pied en poussant le vélo. Dans la dernière montée il faudra pousser le vélo à deux pour passer. Mais après la difficulté quel plaisir de parcourir cette longue descente qui va nous amener vers Nuevo Arenal, point de chute du jour. Nous dormirons à l’hôtel Gireh, les propriétaires sont sympathiques et c’est tranquille.

Faits marquants du jour :

  • pentes à 20%
  • 820m de dénivelé sur 13kms de chemin non goudronné
  • une charmante patronne d’hôtel qui lave notre linge.
  • soirée pâtes dans un restaurant italien.

Statistiques : Sabado 3 de febrero

 

Share Button